.

SEMBLANZA
1981
60 X 45 cm.

                                                                                                                           


Avant ce travail de nombreuses sensations agréables.
Souvenirs d'un voyage au réel et qui reste fixé dans le
temps à un certain moment.
Bien que cela passe, il ne changera pas. Un pont, la réflexion
de notre histoire, c'est la porte du beau paysage.
dans l'eau, des ombres sous le pont. Une des feuilles. Un
paradis de la végétation que l'on peut apprécier branche par branche,
compter les tiges, les lignes des nerfs, différentes positions
qui changent l'incidence de la lumière sur chaque feuille, les tailles
varié. Une broderie délicate.
Une pause pour la patience du peintre. Dans la ligne centrale, il
il s'étend vers le haut d'un petit arbre, avec une couronne de feuilles,
lien qui fixe finalement notre regard sur un ciel
sans solution de continuité du rouge intense sur le
peuplé au doux bleu-violet.
Ils courent des images merveilleuses et enfin la pluie.
Nous apprécions votre contemplation.

MONCHOLC, jusqu'à aujourd'hui P.  58
Dr. Abad


.

.
168